A LA UNE
Vous êtes ici : Accueil / BAYTI EN EVENTS / Rencontre au Pays de Gales et visites terrain des centres de protection des jeunes en conflit avec la loi

Rencontre au Pays de Gales et visites terrain des centres de protection des jeunes en conflit avec la loi

Dans le cadre du projet « Building Access and Social Inclusion to VulnerableYouth in Morocco and the UK », une délégation marocaine constituée des représentants du British Council au Maroc, du ministère de la jeunesse et des sports ainsi que de Bayti ont rendu visite au Pays de Gales du 1erau 5 juin 2016 en vue d’échanger autour des bonnes pratiques en matière de réinsertion sociale et professionnelle des jeunes en conflit avec la loi.

La visite a été coordonnée par les trois collèges britanniques partenaires qui ont accompagné la délégation marocaine dans les différentes visites et rencontres avec les experts anglais.

Dans ce cadre, la délégation a visité la prison fermée de la région d’USK. Laprison USK HM qui a été ouverte en 1844, est pionnière en matière des alternatives de réinsertion socioprofessionnelle des prisonniers. Elle offre un programme intense et quotidien d’apprentissage des compétences « Education Skills » par des ateliers pratiques et théoriques de différents métiers tels que la coiffure, la menuiserie, la maçonnerie. Les prisonniers sont aussi formés aux « Life Skills » et à l’informatique. Ces ateliers permettent aux prisonniers de réaliser leur réinsertion socioprofessionnelle une fois libérés.

Par la suite, la délégation a visité la prison ouverte « The Clink » qui un projet novateur en ce qui concerne la réinsertion professionnelle des prisonniers notamment dans le domaine de la restauration. En fait, il s’agit d’un restaurant qui accueille les prisonniers pour des stages pratiques et des formations dans les métiers de restauration. Les prisonniers alternent entre la prison fermée et le Clink jusqu’à libération. A ce moment-là, ils peuvent chercher un travail que ce soit dans le Clink ou d’autres restaurants. La délégation a eu le petit déjeuner  au Clink, préparé et servi par les prisonniers.

Les partenaires ont saisi l’occasion pour faire le point sur le partenariat et les prochaines actions du projet à travers une rencontre qui s’est tenue au CollegeGwent.

A propos de Atika Doghmi

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page