A LA UNE
Vous êtes ici : Accueil / DROITS DE L'ENFANT / Bayti plaide pour le respect de l’intérêt supérieur de l’enfant

Bayti plaide pour le respect de l’intérêt supérieur de l’enfant

L’article 3 de la Convention Internationale relative aux Droits de l’Enfant (CIDE) stipule explicitement un principe fondamental dans le respect des droits de l’enfant qui est celui de la prise en compte de l’intérêt supérieur de l’enfant dans toutes les décisions qui lui concerne.

C’est à dire, toutes les décisions prises par les institutions publiques ou privées de protection de l’enfance, des tribunaux, des autorités administratives ou celles des organes législatifs doivent tenir compte de l’intérêt supérieur de l’enfant. Les états parties ont la responsabilité à assurer à l’enfant la protection et les soins spécifiques à son bien-être et prendre toutes les mesures à cette fin.

Dans ce cadre, Bayti mène des actions de plaidoyer et de sensibilisation auprès des acteurs sociaux des institutions de protection de l’enfance. Deux experts en justice des mineurs du Maroc et du Canada sont actuellement mobilisés pour discuter de l’intérêt supérieur de l’enfant et la justice des mineurs tout en faisant un regard croisé sur le code pénal et civil au Maroc et au Canada à la lumière de la CIDE.

A propos de Admin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page