A LA UNE
Vous êtes ici : Accueil / REVUE DE PRESSE / Anciens enfants des rues, ils réapprennent à mener une vie normale

Anciens enfants des rues, ils réapprennent à mener une vie normale

Depuis plus d’une décennie, l’association Bayti recueille quelques-uns des 30 000 enfants de la rue que compte le Maroc. Délaissés, abandonnés ou fuyant leur familles, ces enfants se sont confiés a telquel.ma et ont partagé leur quotidien.

S’ils restent pudiques sur leur vie d’avant, ces enfants recueillis dans la rue peuvent désormais se construire un avenir, en étant scolarisés et en apprenant un métier.

Ils ont entre 14 et 19 ans et représentent une part infime des 30 000 enfants des rues que compte le Maroc. Pendant plusieurs années, ils ont connu la vie dans la rue avant d’être recueillis par des éducateurs de l’association Bayti. Ces enfants, qui se sont retrouvés dehors à cause de problèmes familiaux (divorce des parents, mères célibataires n’arrivant plus à joindre les deux bouts…), ont été abrités par Bayti et sont désormais scolarisés.

Dans son centre de Casablanca, l’association accueille plus de cinquante enfants âgés entre 6 et 18 ans. A Sidi Allal Tazi, un autre centre a recueilli 10 enfants, âgés de 17 ans et plus, qui sont formés aux différents métiers de l’agriculture.

A propos de Atika Doghmi

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page