A LA UNE
Vous êtes ici : Accueil / REVUE DE PRESSE / Dix jeunes Tourangeaux aident les petits Marocains

Dix jeunes Tourangeaux aident les petits Marocains

Ils se sont démenés pour financer leur projet solidaire. Et ils ont réussi. De retour du Maroc, ces dix jeunes de Tours peuvent être fiers de leur action.

Nous évoquions le 17 mai dans nos colonnes le projet de l’Association des métiers de l’art et de la culture ( Amac Touraine). Dix jeunes Tourangeaux ont participé à ce projet solidaire, nommé « Badia », qui visait à animer un centre d’accueil pour les enfants des rues de Casablanca.

Grâce à leur motivation et leur implication, ils ont pu s’envoler cet été pour le Maroc. « Le groupe de jeunes Tourangeaux engagé sur ce projet depuis le mois de janvier a su mener différentes actions (soirée Zumba, soirée orientale, vide-greniers, concert, etc.), participer à divers événements (fêtes de quartier, festival, diffusion de match de Coupe du monde…), tout en communiquant sur leurs actions et sensibiliser les habitants à la cause qu’ils défendent. Soutenus par la région Centre, ils ont pu organiser le séjour qui était prévu », souligne Yasmine El Baamrani, présidente de l’Amac Touraine.
Ces jeunes issus des différents quartiers de Tours viennent tout juste de revenir. Ils ont été hébergés dans le centre d’accueil de l’association Bayti, qui œuvre pour la protection des enfants privés d’environnement familial. « Ils ont partagé la vie au quotidien de ces enfants, âgés de 5 à 22 ans, victime pour la majorité d’un passé difficile. Nous avons pu partager avec eux des activités artistiques (musique, danse, arts plastiques) et sportives. Nous avons organisé, avec Bayti, un tournoi sportif inter-quartiers et produit un lipdub (*). » Au programme également : des soirées à thèmes et des ateliers cuisine qui ont permis « de bons moments d’échanges interculturels chargés d’émotions. »
Mais ce séjour était aussi l’occasion de participer à l’amélioration de la qualité de vie des jeunes Marocains. « En fonction des besoins observés sur place, le chantier de solidarité s’est porté sur l’embellissement de leurs dortoirs. Les plus âgés y vivent depuis de longues années, mais ces lieux de vie étaient impersonnels, sans décoration. Catherine Dufrenne, artiste tourangelle, accompagnée des jeunes du projet Badia et de l’association Bayti, a coordonné ce chantier », raconte Yasmine El Baamrani.
La déco a été faite selon les désirs des jeunes : un ensemble de figures artistiques colorées a été conçu pour embellir et rendre plus chaleureux leurs dortoirs (couloirs et chambre). Dans leurs salles d’eau, des ustensiles ont été achetés : porte-savon, rideaux, miroirs, etc.
« Nous avons atteint nos objectifs et su redonner le sourire à ces enfants lors de notre séjour, marquant notre empreinte à travers ce chantier de solidarité. Le projet Badia n’est pas fini, nous comptons faire partager notre belle expérience à travers une exposition et ainsi valoriser l’engagement de ces jeunes Tourangeaux. »

Source: http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Actualite/Dossiers-actualite/n/Contenus/Dossiers/Actualite/Jeunes-Express/Initiatives/Dix-jeunes-Tourangeaux-aident-les-petits-Marocains-2019973

A propos de Atika Doghmi

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page