A LA UNE
Vous êtes ici : Accueil / BELLES HISTOIRES / Témoignages d’enfants !

Témoignages d’enfants !

 

« Quelque soit les épreuves rencontrées, que l’on soit adulte ou enfant, on est obligé de se relever et de continuer. (…) Par rapport à mes autres camarades à l’école, je ne vois pas trop de différences entre eux et moi. Je me sens tout à fait comme eux. Ou bien alors un peu plus mature que les enfants de mon âge. Quand je serais grande,  j’aimerai être journaliste. » Imane, 15 ans.

« Moi j’aimerais devenir avocate pour défendre le droit de tous, mais plus particulièrement ceux des enfants. J’ai de très bonnes notes à l’école, je m’investis beaucoup dans ma vie et me concentre sur mes études et mes projets. Je mets tout en œuvre pour y arriver. Il est important que chacun accepte sa propre réalité sans la nier. (…) Je m’interroge sur les lois de protection de l’Enfance. Il y a beaucoup de problèmes mais peu de réponses semblent être apportées pour protéger les enfants et répondre à la pauvreté qui touche de plus en plus de famille. » Asmae, 15 ans.

« Malgré tout, nos problèmes passés ne doivent pas constituer d’excuses. C’est inutile de se dire, je n’ai pas de familles, je ne dois pas aller à l’école. Non, il faut toujours garder espoir et avancer. Plus tard, j’aimerais entrer dans la police scientifique. » Hasna, 15 ans.

« Il faut dépasser les problèmes, quels qu’ils soient. Dans toutes les maisons, vous trouverez des petits et des grands problèmes. Personne n’est complètement heureux. La différence avec mes copains de classe, c’est qu’eux en rentrant chez eux, ils retrouvent leur famille, moi non. Mais c’est comme ça. » Nordine, 13 ans.

« Moi, je rêve de travailler dans la marine. J’aime l’idée de vivre sur un bateau, d’avoir ce sentiment de liberté. Même si je rêve d’être un commandant de navire, je pense que je pourrais déjà commencer en étant un bon matelot. » Ayoub, 17 ans.

« Je me concentre sur mes études car je souhaite entrer dans la police. Devenir inspecteur, pour aider les gens dans le besoin, les protéger. Et tenter d’éradiquer la criminalité qui porte atteinte aux personnes. » Amine, 13 ans.

 

A propos de Atika Doghmi

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page